18 décembre 2020

par Caroline Laberge, M.D., CCMF, FCMF  ProfessionSanté – L’actualité médicale

Dre Caroline Laberge, présidente du CQMF

En cette année 2020 qui s’achève, nous pouvons saluer tous les efforts déployés par la société depuis le début de cette pandémie. Nous sommes toutes et tous en constants réajustements, réorganisations de nos façons de faire, optimisation, tant dans nos vies personnelles que professionnelles.

Il n’y a rien de tel qu’un événement imprévu pour nous sortir de notre zone de confort et stimuler notre créativité. Lors de la première vague de la pandémie, c’est ce que toutes les équipes sur le terrain ont fait, rapidement, soit réorganiser les trajectoires de soins pour accueillir les premiers patients atteints de la COVID-19. La période de surprise et d’urgence passée, il y a toute une réflexion à faire sur comment saisir l’occasion qu’offre cette crise pour repenser nos façons de faire. À travers les initiatives de ses membres dynamiques et impliqués, le CQMF souhaite permettre le réseautage et le soutien entre pairs à l’aide de nouveaux moyens qui sauront vous aider au quotidien.

D’abord, les soins en CHSLD ont été sur toutes les tribunes dans les derniers mois en raison des lacunes que la pandémie a mises au jour. La communauté de pratique des médecins en CHSLD est un regroupement de médecins de famille et de gériatres qui sont au cœur de l’action et qui proposent de mettre en commun les leçons apprises et les meilleures pratiques tant au niveau clinique qu’organisationnel, logistique, prévention des infections, et j’en passe. Avec près de 400 médecins ayant adhéré à la communauté de pratique depuis septembre, on peut dire qu’elle répond à un grand besoin!

C’est aussi dans les prochaines semaines que le « conseil numérique », alias eConsult Québec, prendra enfin son envol dans toute la province. Plateforme sécurisée de consultation entre médecins de famille et spécialistes, cet outil permet de répondre à un grand nombre de questions que les médecins de famille se posent au quotidien avec leurs patients, sans devoir attendre les longs délais de consultation. Les soins aux patients en sont bonifiés, de même que l’expérience des médecins participants.

Le mentorat également est fort utile pour naviguer dans un système aussi complexe que le nôtre et l’introspection qu’une telle démarche amène est bénéfique, que l’on soit mentoré-e ou mentor-e, tant au niveau personnel que professionnel. Différentes formules s’offrent à nous, saisissons celle qui répond le mieux à nos impératifs!

Enfin, je nous souhaite à toutes et à tous un temps des fêtes reposant, à l’abri malgré nous des gros partys de Noël et des rassemblements! Que ce soit au travail ou avec nos proches, j’espère que cette période de festivités se déroulera paisiblement. Prenons le temps de décanter l’année, de nous reposer, de jouer dehors et de retrouver les plaisirs simples comme un bon chocolat chaud après quelques heures dans la neige! Découvrons le hygge, cet art de vivre danois, qui nous encourage à la gratitude, au cocooning et à la création d’un environnement de bien-être pour soi et ses proches!